Ici, des artistes travaillent à créer

En résidence

Pour accompagner au mieux les compagnies, Les Passerelles se transforment régulièrement en lieu de fabrique où les artistes peuvent créer et répéter leur spectacle avant de le jouer devant un public.
Ces moments de résidence ont pour objectif d’accompagner et de favoriser la création artistique.

Cet accompagnement permet aux compagnies de concevoir et produire une œuvre nouvelle tout en s’investissant dans la vie culturelle du territoire. En effet, autour du temps de la création, les artistes rencontrent les habitants et/ou les enfants en milieu scolaire.

Cette saison, plusieurs projets ou compagnies sont ainsi accueillis ou soutenus pour leur création :

Compagnie For Happy People & Co

pour la création de Love is in the hair

En partenariat avec La Ferme du Buisson, scène nationale de Marne-la-Vallée.

Après l’accueil du superbe Tendres fragments de Cornelia Sno, nous retrouverons Jean-François Auguste accompagné de l’autrice Laëtitia Ajanohun et de la chorégraphe Wanjiru Kamuyu, qui traceront ce chemin du théâtre des humanités pour révéler des identités assumées.

  • En résidence de création du 21 octobre au 2 novembre 2019.

Action financée par la Région Île-de-France.

La Madani compagnie

pour la création de Incandescences, 3ème volet des œuvres chorales de la trilogie Face à leur destin

En partenariat avec le Théâtre de Chelles.

Ahmed Madani proposera sa manière si particulière d’écrire ses spectacles. Nous aurons l’honneur d’accueillir une étape de sa recherche par la mise en œuvre de stages-auditions avec les habitantes et habitants de Paris – Vallée de la Marne, premières phases vers l’écriture de sa prochaine création qui célèbrera les joies du multiculturalisme.

  • Ces rencontres auront lieu en hiver 2020 aux Passerelles et au Théâtre de Chelles.

Action financée par la Région Île-de-France.

Le Collectif 7 au Soir

pour la création de La Foutue Bande (de loin de la Palestine)

Nous croiserons Yvan Corbineau, Elsa Hourcade et leur bande sur la deuxième partie de la saison pour cette création au sujet parfois brûlant de la Palestine. Yvan et sa troupe poseront leur poésie réconciliatrice aux Passerelles pour finaliser l’écriture de ce spectacle. Découvrez leur humeur émouvante et joyeuse lors de leur passage avec Le Bulldozer et l’Olivier, première partie de cette future création.

  • En résidence de création du 18 au 30 mai 2020.

Action financée par la Région Île-de-France