Le

deà

Les Passerelles - Pontault-Combault

Dès 15 ans

Tarif B / Pass'PASS

Réserver en ligne

Théâtre

Istiqlal (Indépendance)

Tamara Al Saadi
Compagnie La Base

Ajouter à mon calendrier

Leïla ne connaît pas l’Arabe, la langue de sa mère.
Cette dernière refuse de lui apprendre alors Leïla s’interroge, veut accéder à son histoire retenue par les silences maternels.
Alors qu’elle tente de comprendre ses racines, Leïla fait la connaissance de Julien, jeune correspondant de guerre.
Des femmes des générations passées traversent alors le quotidien des deux amants.
Mais le passé agite le présent : Leïla n’arrive pas à avoir d’enfant, son histoire éclate dans son corps…
À travers la transmission des blessures des mères, des femmes, des soeurs et des filles, Istiqlal nous montre comment le déchaînement de violence, que le corps féminin a connu durant les occupations coloniales, résonne encore dans nos sociétés d’aujourd’hui.

Texte et mise en scène Tamara Al Saadi Avec Hicham Boutahar, David Houri, Yasmine Nadifi , Mayya Sanbar, Tatiana Spivakova, Françoise Thuriès, Ismaël Tifouche Nieto, Marie Tirmont Dramaturgie Justine Bachelet Assistante à la mise en scène Kristina Chaumont Chorégraphie Sonia Al Khadir Scénographie Salma Bordes Création lumière Jennifer Montesantos Création sonore Fabio Meschini Costumes Pétronille Salomé Photographies Anne Paq Administration de production Elsa Brès Diffusion Séverine André Liebaut

© Ilaf Noury et Joud Toamah
Production Cie La Base Coproduction Châteauvallon Scène Nationale, Le Théâtre des Quartiers d’Ivry - CDN du Val-de-Marne, L’Espace 1789 de Saint-Ouen, scène conventionnée pour la danse, Le Théâtre de Rungis, Groupe des 20 Théâtres en Ile-de-France, Les Bords de Scènes - Grand-Orly Seine Bièvre, Le Préau – CDN de Vire Normandie, Théâtre de l’Olivier - Scènes et Cinés, scène conventionnée Art en territoire, Espace Marcel Carné de St Michel-sur-Orge Soutiens DRAC Ile-de-France – Ministère de la Culture, Théâtre de Châtillon, Festival Théâtral du Val d’Oise, Le Vivat – Scène conventionnée d’Armentières, Le Forum Meyrin.