Le

deà

Tout public, Spectacle naturellement accessible aux publics aveugles et malvoyants

Tarif Focus / Pass'PASS

Réserver en ligne

Focus Jazz : 1 soirée, 2 spectacles

Sélène Saint-Aimé, "Potomitan"

Dans le cadre du Printemps du Jazz, nous vous proposons cette soirée spéciale "Focus Jazz : 1 soirée, 2 spectacles". C'est le rendez-vous à ne pas manquer pour tous les amateurs de musique jazz ! Au programme de cette soirée : Sélène Saint-Aimé et Olivier Gay Small Ensemble.

Ajouter à mon calendrier

Lauréate dans la catégorie Révélation aux Victoires du Jazz 2021 avec son premier album Mare Undarum (« mer des ondes » en latin),
Sélène Saint-Aimé ressort la contrebasse et sa voix suave pour un second album : Potomitan.
Le « potomitan », pilier central des temples vaudou haïtiens désigne aussi, dans les Antilles, la mère sur laquelle repose l’équilibre de la famille.
Marquée par sa culture créole, Sélène invente ici un univers mélodique pulsé de rythmes caribéens, zébré d’improvisations lyriques et traversé de textes poétiques.
La communion entre la voix, les cordes de la contrebasse et les tambours sont au coeur de son jazz inventif et libre.

En partenariat avec le Printemps du Jazz, nous vous proposons cette soirée spéciale "Focus Jazz : 1 soirée, 2 spectacles".
C'est le rendez-vous à ne pas manquer pour tous les amateurs de musique jazz !
Au programme de cette soirée : Sélène Saint-Aimé et Olivier Gay Small Ensemble

LE TRUC EN +
Attention révélation !
Seine-et-marnaise de naissance et une bonne partie de son enfance, elle est tombée dans la marmite du monde musical quand elle était bénévole au festival Django Reinhardt à Samois-sur-Seine. Sélène Saint-Aimé invente un jazz métissé et original qui puise dans ses origines caribéennes. Sa musique nous envoute.
Ne ratez pas l’éclosion d’une nouvelle étoile !

Contrebasse, chant et poésie Sélène Saint-Aimé Violoncelle Guillaume Latil Violon Mathias Lévy Saxophone Irving Acao Trompette Hermon Mehari Tambour ka et batterie Sonny Troupé Tambour bèlè Boris Reine-Adélaïde

© Nicolas Derné

Localiser